logo

15

Sep

Partenariat culturel avec APIARY à Langogne

Il y avait beaucoup de monde, dimanche 3 septembre en fin de matinée, à la Filature des Calquières de Langogne, à l'occasion du lancement de la résidence de territoire Apiary, qui va permettre à une artiste et un artisan de travailler à la création d'une tapisserie contemporaine. Diplômée des Beaux-Arts de Paris et de l'école nationale des Arts Décoratifs de Paris, Bianca Argimon va créer du 4 septembre au 15 octobre 2017 avec Jacques Bernard, artisan lissier Lozérien, une œuvre intégrant un contenu graphique produit par la population locale avec la participation des résidents de L'Arc-en-Ciel, mais également St Nicolas.

Des écheveaux de laine filés par le musée à partir de moutons vivant dans les pâturages autour de Langogne, seront utilisés pour fabriquer cette tapisserie.
Ce projet de résidence d'artiste à la Filature des Calquières va permettre un développement inédit de l'art contemporain en milieu rural, avec un accès à la culture pour tous.
Cette initiative artistique réjouissante est la première collaboration entre l'association lozérienne Happyculture, la Filature des Calquières à Langogne et le MoCo (Montpellier contemporain). D'autres artistes en résidence sont prévus pour l'année 2018, ainsi qu'un projet d'échange avec un centre d'art à New York.
Delphine Mandic, initiatrice de cette résidence d'artiste inspirée par notre territoire, retraça l'historique du projet en présence de Bianca Argimon et de Jacques Bernard, puis remercia tous les financeurs et sponsors partenaires d'Apiary.

Les responsables des institutions culturelles accompagnant ce projet ont également exprimé leur enthousiasme : Anne Marie Lyon, présidente du Monde de Filaine, Corinne Noirot, directrice du Musée de la Filature, ainsi que Nicolas Bourriaud, personnalité de l'art contemporain dirigeant le MoCo, nouvelle grande institution sur Montpellier regroupant le centre d'art contemporain La Panacée, l'école supérieure des Beaux Arts et le futur musée d'art contemporain Montcalm. De nombreux élus étaient présents dont le maire de Langogne Guy Malaval et le conseiller départemental Bernard Palpacuer, soutenant fortement ce projet depuis le début. Jean Chaize, passeur d'Histoire, rappela l'importance de Gargantua dans la vie Langonaise puis guida les convives à faire un tour de ville historique.
Nicolas Bourriaud, admiratif du travail de Bianca, confirma qu'il avait été enjoué par l'idée d'une résidence d'artiste à la Filature dès le départ, notamment "parce qu'un bon projet impliquant plusieurs acteurs d'un territoire fonctionne comme un tissage ".

APIARY

background arc